Photo représentant un vélo devant une fresque murale - RSE
Ressources » Conseils PME » RSE : 10 bonnes pratiques (et plus) pour commencer une démarche responsable

RSE : 10 bonnes pratiques (et plus) pour commencer une démarche responsable

7 juin 2021
6 minutes
Conseils PME

En 2020, les jeunes diplômés et étudiants sont très sceptiques quant à l’engagement RSE des grandes entreprises qu’ils accusent de “greenwashing“. Paroles en l’air, engagements non tenus, etc. Pourtant, mettre en place de bonnes pratiques sociétales et environnementales – et s’y tenir – c’est simple ! Kom&Do vous propose de revenir dans cet article sur quelques bonnes pratiques RSE pour les motivés de la planète (et de l’humain) en quête de bon sens !

Selon l’étude sur l’engagement des employés de Korn Ferry, 73 % des salariés français se disent déçus que leur entreprise ne leur propose pas des façons de s’engager.

Plus largement, il s’agit d’intégrer les enjeux environnementaux et sociétaux à tous les niveaux d’action de l’entreprise : de la stratégie jusqu’à la mission du manager.

Vous souhaitez mettre en place une stratégie RSE au sein de votre société mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Quelles actions mettre en place ? Comment gérer ces nouveaux engagements ? Rassurez-vous, devenir une entreprise responsable, c’est possible (et ça fait du bien !) Environnement, bien-être des collaborateurs, socio-économie, éthique, management… On a de quoi doper votre motivation !

Les 10 bonnes pratiques RSE pour débutants

Les étapes à respecter

  1. Faire une analyse des besoins RSE adaptés à votre entreprise
  2. Echanger avec vos collaborateurs sur leurs attentes
  3. Prendre des engagements et s’y tenir !
  4. Accompagner vos collaborateurs et managers à travers des formations

💬 6 jeunes diplômés sur 10 sont prêts à refuser un poste dans une entreprise qui manque d’engagement. 

Petite astuce : commencez par des actions facilement mesurables et positives sur votre ROI !

Attention, la RSE ce n’est pas que des actions environnementales ! La RSE est liée à la notion de développement durable et repose sur 3 piliers fondamentaux : l’environnement, mais aussi le social et l’économie. L’idée n’est pas de mettre en place un maximum d’actions, l’objectif est de travailler sur celles qui répondent le plus aux problématiques de votre entreprise et de les prioriser en fonction de leur intérêt sur votre secteur et de votre territoire. Voici quelques actions facilement actionnables pour commencer votre démarche responsable :

Les actions environnementales

  1. Mesurez la consommation de votre entreprise : quelle est la consommation d’énergie et d’eau de votre société ? Quel est le volume de sa production de déchets ? Des actions simples peuvent réduire l’impact écologique de votre structure : passez à un fournisseur d’énergies renouvelables, privilégiez les ampoules basses consommations, mettez en place le recyclage et le compost
  2. Instaurer le co-voiturage : incitez vos salariés à prendre la route ensemble ! En plus de réduire les retards et les embouteillages, ce simple geste permet de réduire son empreinte carbone et d’apprendre à connaître ses collègues, que du bonus pour vos salariés et pour votre entreprise. De nombreux outils existent pour instaurer et cadrer le covoiturage d’entreprise (Klaxit, Comovee…).
  3. Trouvez une alternative au papier grâce à des outils utiles aux PME (pas d’impression pour rien !) et arrêtez les achats inutiles tout en favorisant la meilleure gestion de ses achats (moins de bloc-notes, papier recyclé, grouper les commandes, etc.)
  4. Sensibiliser vos salariés à la pollution numérique (un mail de 1Mo envoyé = une ampoule de 25 Watts consommé pendant une heure). Parce que oui, l’ère du digital peut aider à réduire le gaspillage mais attention, la pollution digitale existe aussi ! Préférez alors les appels, les SMS ou encore les messageries instantanées plutôt que l’envoi de courriers électroniques qui consomment beaucoup d’énergie et demandez à vos salariés de nettoyer régulièrement leurs boîtes mails (vider la corbeille, supprimer les spams, se désabonner des newsletters que l’on ne lit plus depuis 6 mois…) avec CleanFox par exemple.

Les mesures sociétales

  1. Améliorer la Qualité de Vie au travail de vos salariés : vérifiez qu’ils se sentent bien dans leur organisation et leur environnement de travail (chaise confortable, bureau ergonomique, absence de bruits parasites…) mais aussi dans leur mission au quotidien : mettez en place des points mensuels pour parler avec eux de leur ressenti, de leurs difficultés mais aussi de leur vision sur leur évolution au sein de votre entreprise.
  2. Favorisez le bien-être de vos salariés en instaurant plus de flexibilité : développez le home office à l’aide d’un planning et assouplissez les plages horaires de travail pour faciliter l’organisation de vos salariés.
  3. Faites la promotion de l’égalité homme-femme et de la diversité à travers vos recrutements : diversité des origines, des formations, mais aussi des profils ! Cela contribue à créer des équipes plus productives et apporte également à l’entreprise un regard plus large sur les différents projets menés.

Les actions économiques

  1. Participez au développement économique local en choisissant des partenaires locaux : que ce soit dans le choix de vos fournisseurs pour votre coeur d’activité ou lors d’évènements que vous organisez, favoriser les acteurs locaux vous permet de participer activement à l’économie du territoire tout en gagnant en réactivité et en améliorant l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement.
  2. Rédigez une charte éthique fournisseurs : respect de l’environnement, refus du travail des enfants, pas de corruption, etc.
  3. Soyez transparent sur vos processus de production : c’est un élément essentiel pour gagner la confiance de vos clients mais aussi de vos partenaires !

Les postes clés pour vous aider dans votre stratégie RSE

Toujours en lien direct avec vos collaborateurs, le chargé RH sera votre émissaire privilégié pour échanger avec vos équipes sur leurs attentes en matière de RSE. Autre profil important, l’office manager est là pour vous épauler dans vos achats, prises de décision, changements internes au sein de votre structure. Ne l’oublions pas, adopter une politique RSE est bon pour votre marque employeur (quand vous êtes vraiment engagé !) Grâce à votre chargé(e) de projet webmarketing, vous pourrez ainsi communiquer sur votre ADN responsable et attirer des candidats en accord avec vos valeurs.

Et pour finir, intégrer un(e) chef(fe) de projet RSE dans votre équipe vous permettra de définir votre politique RSE et de mettre en place des actions plus impactantes sur le long terme.

🌱 Chez Kom&Do, nous savons que ce n’est pas toujours simple pour une TPE/PME d’embaucher un profil à temps plein, c’est pourquoi, en collaboration avec l’Agence Déclic, nous mettons à votre disposition un(e) expert(e) RSE le temps dont vous avez besoin (1 à 5 jours par semaine).

Quel est le but de la RSE ?

La politique responsabilité sociale/sociétale des entreprises, est la contribution des entreprises au développement durable. Plus précisément, elle permet à une société de mieux répondre aux défis actuels : climat, approvisionnement, demande de transparence… et aux attentes de ses collaborateurs. Pour l’entreprise, une démarche RSE est récompensée par une meilleure performance globale : économies, séduction auprès des candidats, gestion des risques, etc.

http://Photo%20de%20Bertille

Bertille Louveau

Merci pour votre lecture ! Chez Kom&Do, nous avons à coeur de vous partager de l'expertise, de l'information et une touche de fraîcheur dans chacun de nos articles.