Management : quelles sont les tendances en 2020 ?

16 Mar 20

Temps de lecture < de 3 min

A l’heure où l’on ne travaille plus simplement pour gagner sa vie mais plutôt dans le but de s’épanouir et de trouver du sens à son quotidien, les entreprises aussi se remettent en question. Engagement social, environnemental, collectif, etc. Face à ce raz-de-marée professionnel, quelles sont les tendances du management en 2020 ? Kom&Do vous partage quatre mutations actuelles.

postes favorisent bien-être entreprise

Pourquoi se remettre en question ? En 2020, l’arrivée sur le marché du travail de nouvelles générations aux codes très différents entraîne une chute des modèles hiérarchiques traditionnels. Les entreprises n’ont alors d’autres choix que de poser à plat leur fonctionnement managérial afin de répondre aux évolutions du “Future of work“ telles que :

  • Rendre ses collaborateur.ice.s engagé.e.s et motivé.e.s 
  • Développer l’attractivité de sa société
  • Eviter le turn-over en fidélisant ses talents 
  • Engager de nouveaux challenges

Petit tour d’horizon des tendances managériales en pleine croissance !

1. Le management démocratique

L’entreprise est-elle responsable du bonheur de ses salariés ? Oui, selon 82% des personnes interrogées dans le cadre d’un sondage Ifop pour Philonomist sorti en janvier 2020. De plus, 77% des salariés recherchent un fonctionnement plus démocratique dans l’entreprise. Dans le détail, les collaborateur.ice.s souhaitent fonctionner “comme une réelle démocratie“ en étant, par exemple, associé.e.s aux décisions stratégiques. Cette tendance de management par la confiance en dit long sur les attentes actuelles muent par davantage de collaboration, de sens et de parité aussi.

Côté poste, certaines sociétés vont même jusqu’à appliquer le job crafting, technique consistant à façonner son emploi tel que souhaité par le.a salarié.e. L’objectif étant d’augmenter sa motivation, son implication et son efficience au quotidien. 

Dans ce type de management, la communication interne est également riche et transparente. Le.a dirigeant.e prend le temps d’échanger avec ses équipes, de partager les dernières informations et d’écouter les demandes. Cela se fait en étroite collaboration avec le service RH dans une idée de simplification des processus : gestion du personnel, notes de frais, congés, etc. La marque employeur est également très forte et les salarié.e.s deviennent les meilleur.e.s ambassadeur.ice.s de leur entreprise.

Un.e salarié.e heureux.se est un.e salarié.e qui le fait savoir !

2. Le management flexible

Suite à un atelier Tactique dédié au sujet, l’expert en management Yannick Bigot (L48) parle de flexibilité comme l’une des compétences clés du manager de demain face à l’installation des nouvelles générations (y et z) sur le marché du travail, plus éloignées des générations de baby-boomers (nées après 1946).

“Aujourd’hui les logiques d’engagement ont évolué, prennent des formes différentes et plus personne n’envisage toute sa vie professionnelle dans la même entreprise. On est passé à une organisation du travail en mode projet, post-industrielle avec une vision plus flexible. Idem pour le manager qui ne doit plus être dirigiste, au service de la hiérarchie mais accessible, proche de ses équipes et défenseur de l’intelligence collective. Il devient un facilitateur agile“ Yannick Bigot.

La multi-activité est également très plébiscitée !

Aujourd’hui, un.e collaborateur.ice peut à la fois être office manager en CDI à temps partiel et créateur.ice de bijoux en freelance ou assistant.e de communication salarié.e et développeur web en freelance. Cette tendance – appelée “slashing“ – qui consiste à cumuler plusieurs emplois est très fréquente notamment chez les jeunes diplômé.e.s, pluriactifs.

A l’entreprise de s’adapter en aménageant les temps de travail et les conditions d’emploi (plus flexibles) si elle souhaite conserver ses collaborateur.ices talentueux.se.s. Par prolongation, la question se pose aussi de passer les salarié.e.s au télétravail. En 2019, ils étaient déjà 5,2 millions concernés par cette méthode.

3. Le management de l’attention : “caring and conscious leadership

Les chiffres ont de quoi alerter ! En moyenne, nous passons plus de 2h par jour sur nos smartphones à tapoter. Rajoutons à cela que nous sommes interrompus toutes les trois minutes par un.e collègue, un mail, un appel, une urgence, etc. Vous comprendrez à quel point notre distraction mentale est immense, nous empêchant de replonger correctement dans notre boulot. Cela nous stresse, affecte la qualité de notre travail et peut entraîner bon nombre d’erreurs. Sans oublier le culte du “multitâche“ nous poussant à réaliser trois actions en même temps.

Aujourd’hui, un.e client.e souhaite de l’immédiateté, du savoir-faire rapide et à coût réduit. La digitalisation des entreprises a réellement entrainé une mutation des comportements. Pourtant, une prise de conscience apparaît face à cette hyperconnexion et au manque de concentration. De cette réflexion apparaît une révolution silencieuse : le leadership par l’attention.

En redonnant du temps, de l’empathie, de la compassion et de la résilience, le manager de 2020 enclenchera un leadership positif auprès de ses collaborateurs.ices. Mieux mémoriser, réagir de façon adaptée et efficace, éviter la fièvre digitale, le réchauffement neuronal. Et oui, l’attention est au coeur des relations interprofessionnelles. Ne l’oublions pas !

En quoi consiste le caring leadership ?

  • Le respect du rythme de chacun.e
  • La reconnaissance
  • Les pauses en silence
  • L’écoute
  • La déconnexion quelques minutes mais plusieurs fois par jour

4. Le management de formation : répondre à l’exigence du marché

Selon une enquête BVA, le besoin de se former est partagé par 44 % des salariés actifs face, justement, à une digitalisation grandissante. Et pourtant, 52 % d’entre eux ne connaissent pas leurs droits à la formation ni le CPF (Compte personnel de formation) leur permettant de faire une demande de formation.

L’entreprise étant le premier lieu de renseignement sur ce sujet, les évolutions managériales reposent en partie sur cette diffusion de l’information. En effet, prendre en main la formation professionnelle des collaborateur.ice.s permet de s’assurer de leur bonne montée en compétences.

Une productivité portée vers l’innovation requiert un certain savoir-faire à jour avec les nouvelles technologies. Vos salarié.e.s en ressortiront motivé.e.s et moins stressé.e.s car plus efficaces dans leur domaine d’actions. En 2020, la priorité est donc donnée aux soft skills.

Pour conclure, les tendances du management en 2020 sont donc largement tournées vers l’écoute, l’attention, la prise en considération des attentes et l’envie d’évoluer collectivement. Le future of work est en marche !

A lire également : Future of work : temps partiel et freelancing, le bon dosage ?

Ces articles pourraient vous intéresser

Lundi Kronique | Les métiers de support pour votre entreprise

Lundi Kronique | Les métiers de support pour votre entreprise

Au programme, cette semaine, on vous propose une typologie de postes essentiels au bon fonctionnement de votre entreprise : les métiers de support. Gain de temps, efficacité, alliés de votre développement. Kom&Do vous propose une description de ces jobs ainsi que leur équivalent dans notre culture populaire !

Le Korrectif | 5 idées reçues sur le métier d’assistant.e

Le Korrectif | 5 idées reçues sur le métier d’assistant.e

Dans la série des idées reçues, je demande le métier d’assistant.e ! Pilier essentiel à l’organisation, ce poste suscite pourtant de nombreuses critiques, encore aujourd’hui, quant à ses missions ! On a décrypté pour vous 5 préjugés sur ce job aux nombreuses ressources.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer