Lundi Kronique | Les métiers de la finance pour votre entreprise

29 Juin 20

Temps de lecture < de 3 min

Au programme, cette semaine, on vous propose une typologie de métiers souvent méconnus : les métiers de la finance. On vous en dit plus sur ces jobs utiles à la structuration et au développement de votre entreprise et leur équivalent dans notre culture populaire !

postes favorisent bien-être entreprise

Les métiers de la finance : pourquoi ça concerne votre entreprise ?

Votre TPE / PME a besoin de la finance pour assurer sa bonne santé financière. C’est un peu comme un pilote de course et son staff de mécanos ! Si vous ne vous posez pas régulièrement pour faire le point, vous risquez la sortie de route. Bonne nouvelle, des métiers précis et aux nombreuses compétences existent pour vous épauler au quotidien. Prendre en considération les métiers de la finance au coeur de votre activité vous aidera sur de nombreux points.

Pourquoi la finance est essentielle à votre entreprise ?

  • Tenir les carnets de comptes de votre entreprise
  • Détecter n’importe quelle anomalie financière
  • Redresser vos comptes en cas de difficultés
  • Eriger les rapports de comptes de votre société
  • Vous conseiller dans votre stratégie financière
  • Vous tenir informé.e des changements gouvernementaux sur le sujet

Le.a directeur.ice administratif et financier

L’expert.e en organisation financière

De son petit nom DAF, Le (la) directeur(ice) administratif et financier (DAF) sera le grand gardien de la gestion administrative et financière de votre entreprise. Son expertise et savoir-faire sont à l’image de Jordan Belfort (Le Loup de Wall Street) sans le côté corruption bien évidemment. Plus précisément, il (elle) s’assure de la bonne exécution de la stratégie et des procédures définies par votre direction générale et coordonne les services dont il (elle) a la charge. Le (la) DAF manage notamment les équipes suivantes : comptabilité, trésorerie, fiscalité, contrôle de gestion, audit, droit, ressources humaines, communication, système d’information, services généraux, achats.

Les missions du DAF :

  • Définition des systèmes de contrôle
  • Suivi des activités et des procédures de gestion
  • Respect des délais
  • Gestion des comptes pour garantir leur fiabilité
  • Création de documents financiers et comptables
  • Application des normes comptables
  • Relations bancaires et fiscales

Pour aller plus loin : Pourquoi recruter un.e DAF ?

Le.a contoleur.se de gestion

L’allier de votre stratégie financière   

Le(la) contrôleur(se) de gestion est là pour améliorer et optimiser vos procédures existantes tout en veillant à leur bonne utilisation. Il (elle) est, en quelque sorte, le Q de James Bond. Celui (celle) qui va vous accompagner dans la réussite de vos objectifs grâce à son expertise et les bons outils.  Il (elle) élabore et met en place notamment des outils de gestion et de suivi (tableaux de bord, indicateurs). Ses prévisions budgétaires et financières vous aideront aussi à définir vos objectifs et à mettre en place un plan pour les atteindre. 

Il (elle) collecte ensuite toutes les informations et les données afin de les analyser et de vous proposer des reporting réguliers de l’activité de votre entreprise.

Les missions du (de la) contrôleur(se) de gestion :

  • Accompagnement dans la définition des procédures budgétaires
  • Application et pilotage de ces procédures
  • Suivi des objectifs prévisionnels et réalisés (et actions correctives au besoin)
  • Anticipation budgétaire
  • Analyse des coûts
  • Responsabilité du progiciel de gestion intégrée (PGI)
  • Pour aller plus loin : Pourquoi recruter un(e) contrôleur(se) de gestion ?

Le.a comptable

Le.a roi/reine des chiffres

A la manière de la mathématicienne Katherine Johnson (Les Figures de l’ombre), le (a) comptable se balade côté chiffres et calcul. Il ne s’agit pas de bosser pour la NASA mais en entreprise, son poste est très important. En assistance ou responsable (selon la taille de votre structure), le (a) comptable vous épaulera dans les domaines suivants : fiches de paie, de calcul, déclarations sociales, vérification des comptes de votre société, etc. Souvent, le (a) comptable est spécialisé(e) sur une tâche particulière de son activité (clients, fournisseurs, paie, analyse, etc). Ses responsabilités s’intensifient lorsqu’il(elle) est intégré(e) à une PME car son activité est finalement très associée à la vie de l’entreprise. Cela peut aller de la comptabilité à la gestion commerciale.

Les missions du (de la) comptable :

  • Gestion des opérations comptables selon son secteur d’activité
  • Préparation des analyses pour le (a) contrôleur(se) de gestion
  • Etablissement du bilan de votre entreprise
  • Suivi des déclarations fiscales
  • Conseil sur la gestion financière

Le.a conseille.è.re fiscal

La caution optimisation

A l’image de Tom Cruise dans La Firme, le(a) conseiller(e) fiscal est souvent issu(e) d’une formation en droit des affaires ou droit fiscal. Il (elle) analyse les résultats comptables et financiers ainsi que la situation financière et juridique de votre TPE/PME. L’objectif : vous conseiller afin d’optimiser le développement de votre entreprise. Logiquement, cela vous permet d’avoir le moins d’impôts possible à payer. Le tout de manière légale, bien entendu (pas comme dans le film justement) !! Le plus important est que votre activité reste en règle de ses obligations fiscales.

Les missions du conseiller fiscal :

  • Respecter la législation
  • Solliciter les inspecteurs ou contrôleurs des impôts afin d’avoir les avis nécessaires sur les dépenses en cours ou à venir
  • Veiller à bien suivre les règles et changements pris par les services fiscaux
  • Savoir faire preuve de discrétion et de déontologie 

Vous l’aurez compris, les métiers de la finance ne s’adressent pas seulement aux passionné(e)s de chiffres mais aussi aux profils stratégiques, en veille constante sur les évolutions de leur métier et de la finance d’entreprise. Selon la taille de votre structure, vous pourrez ainsi faire appel à ces différents postes (à temps plein ou à temps partiel) voire de manière indépendante dans un objectif de conseil pour certains.

Pour aller plus loin : LeKorrectif : Les 5 idées reçues sur le métier d’expert.e-comptable !

Ces articles pourraient vous intéresser

Lundi Kronique | Les métiers de support pour votre entreprise

Lundi Kronique | Les métiers de support pour votre entreprise

Au programme, cette semaine, on vous propose une typologie de postes essentiels au bon fonctionnement de votre entreprise : les métiers de support. Gain de temps, efficacité, alliés de votre développement. Kom&Do vous propose une description de ces jobs ainsi que leur équivalent dans notre culture populaire !

Le Korrectif | 5 idées reçues sur le métier d’assistant.e

Le Korrectif | 5 idées reçues sur le métier d’assistant.e

Dans la série des idées reçues, je demande le métier d’assistant.e ! Pilier essentiel à l’organisation, ce poste suscite pourtant de nombreuses critiques, encore aujourd’hui, quant à ses missions ! On a décrypté pour vous 5 préjugés sur ce job aux nombreuses ressources.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer