Les nouvelles clés pour développer son entreprise : le trio gagnant !

14 Jan 20

Temps de lecture < de 3 min

En tant que dirigeant(e) de startup, TPE ou PME, assurer un développement durable et efficace de son business est aussi tendu qu’une finale de Coupe du Monde. Pour s’imposer dans cette jungle professionnelle, la stratégie gagnante repose souvent sur trois compétences clés : business developer, webmarketing et office manager are the new black !

postes favorisent bien-être entreprise

Le constat est simple. Il y a 20 ans, un commercial passait 10 coups de fil pour décrocher un rendez-vous. Il y a 10 ans, il fallait en passer 20. En 2019, plus personne ne répond au téléphone. Il faut alors s’entourer des bons éléments pour se faire connaître et attirer la cible directement à soi.

Webmarketing : Ton univers impitoyable

Digital, digital, digital… Impossible de nos jours de penser développement sans s’appuyer sur un webmarketing efficace. Et la concurrence est féroce dans le domaine. Chaque entreprise redouble d’effort pour produire des contenus originaux afin de se démarquer.

C’est pourquoi, le premier héros indispensable dans cette quête est le(a) chef(fe) de projet webmarketing. En travaillant sur le contenu en ligne de l’entreprise (rédaction, emailing, animation des réseaux sociaux, etc.), il (elle) vise à attirer directement le client à soi et non l’inverse, comme avant. C’est ce qu’on appelle de l’inbound marketing. En créant le bon contenu, il (elle) optimise les chances de décrocher la bonne clientèle, celle qui vous correspond. Evidemment, il n’est pas nécessaire de faire du contenu original à tout prix ! Respecter la culture de votre entreprise est prioritaire.

Le(la) chef(f)e de projet s’assure aussi de la bonne stratégie commerciale de la société : visibilité du site internet, augmentation des ventes en ligne ou du trafic et fidélisation des clients. Rédacteur web, traffic manager ou encore community manager sont d’autres postes clés à ne pas délaisser dans votre développement.

Attention, toutefois, à ne pas foncer tête baissée dans le growth hacking ! Cette technique de marketing digital permettant d’accélérer la croissance des PME – à moindre coût – en récupérant rapidement des milliers d’internautes sur ses réseaux. Côté éthique, cette stratégie peut-être parfois mal perçue car les followers ne sont pas toujours pris en considération une fois harponnés. Evidemment, chacun reste libre de l’appliquer selon sa propre vision ou ses attentes.

“Biz Dev“ : Le “must have“ de l’entreprise

Tout comme le vent est indispensable au kitesurf pour avancer, le (la) business developer est indispensable à la société pour se développer. Toujours dans une approche digitale, il (elle) travaille directement avec le service webmarketing et doit absolument avoir un bon niveau dans ce domaine afin de décrocher des partenariats sur le web avec, par exemple, des influenceurs ou des cibles importantes.

La vente est, bien sûr, le nerf de la guerre et les startups qui cartonnent aujourd’hui l’ont bien compris en embauchant les meilleurs profils pour leur réussite. A contrario, de jeunes entreprises ont de très bonnes offres de services ou de très bons produits mais négligent parfois cette partie là. Cela soulève alors des difficultés économiques. Le produit (ou le service) ne fait pas tout !

Le (la) “biz dev“ est donc là pour créer une stratégie commerciale en fonction des opportunités détectées. Puisqu’il (elle) rapporte des contrats, donc de l’argent, son travail est indispensable à votre développement.

Il vous faudra donc trouver cette perle au caractère intuitif, organisé et curieux, TRES forte en relationnel et TRES à l’aise avec les réseaux sociaux qui n’hésitera pas à vous représenter en afterwork, soirées, salons, etc.

Office manager : L’allié de l’organisation

Il faut se l’avouer, et de notre propre constat, les dirigeants ne sont pas les meilleurs pour s’occuper de l’administratif. Autant donc laisser cette tâche à un profil expérimenté et plus efficace que vous dans ce domaine.

Faire appel à un office manager est donc un excellent moyen de déléguer toutes les missions administratives, juridiques et comptables et de se libérer du temps pour faire son métier ou de travailler la stratégie de votre entreprise. Vous êtes Batman, il (elle) est votre Robin ! Votre fidèle adjoint qui prendra en charge tous ces dossiers qui vous rongent 50% de votre temps. L’office manager sert d’interface entre votre entreprise et les interlocuteurs extérieurs comme la banque et l’administration, les fournisseurs ou encore le cabinet comptable. Entre vous et le personnel, il (elle) peut aussi être très utile pour remonter ou gérer les situations importantes.

Notre vision, chez Kom&Do, est d’associer ces trois fonctions afin d’avoir une croissance efficace. Le tout étant de bien délimiter les zones d’action de chacun afin de mettre en place des techniques de management et des techniques collaboratives efficaces au développement de votre entreprise.

Vous souhaitez intégrer une de ses fonctions ? On les recrute spécialement pour vous après un audit de vos besoins.

Ces articles pourraient vous intéresser

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer